NOBLEME
DISCUTER
LIRE
JOUER
EN
Afficher le menu latéral

Forum NoBleme



Aller au message le plus récent
Parlons du futur de la communication en temps réel sur NoBleme FR
Ce sujet est marqué comme étant sérieux, merci de rester dans le cadre du sujet

Bad
20 messages
Les réguliers d'IRC auront vu que récemment il y a eu une recrudescence du nombre de bots qui viennent spammer les canaux du serveur avec diverses conneries (un mix étrange de publicités et de racisme). Je pourrais régler ça de façon définitive assez facilement quand j'aurais un peu de temps libre pour bidouiller le serveur, mais ça me fait quand même me re-poser une question que je me pose de temps en temps depuis quelques années : ne serait-ce pas signe qu'il est temps de passer à autre chose ?

Vous n'êtes pas sans savoir que le paysage d'internet évolue à toute vitesse. Parmi ces évolutions, la mort lente d'IRC. À l'époque où j'ai crée NoBleme, IRC était la façon de communiquer en temps réel sur internet, sans hésitation. À l'époque où la communauté NoBleme a changé pour devenir ce qu'elle est aujourd'hui, c'est à dire il y a 5-10 ans, IRC restait un acteur majeur du marché de la communication en temps réel sur internet. Depuis, les habitudes des gens ont changé, l'apparition du mobile dans la vie quotidienne fait que les services de conversation en temps réel sont revenus à la mode, et c'est maintenant Facebook Chat, Discord, Whatsapp, Slack, Mattermost, Skype, etc. qui sont utilisés.

La question est, qu'est-ce que ces services ont de plus que notre bon vieux IRC ? Ils sont accessibles aux gens qui ont pas envie de bidouiller et/ou payer pour avoir un client IRC, et chacun d'entre eux permet de faire des choses que IRC ne permet pas (la majorité conservent les conversations automatiquement pendant votre absence, nous disent qui est présent ou absent, permettent de partager facilement des médias, sont beaucoup plus adaptés aux mobiles, etc.).

J'essaye de me demander ce que IRC nous offre qu'une autre plateforme ne nous offrirait pas, et à part la tradition/l'habitude, je ne vois pas. Par contre, ce que IRC nous coûte, c'est du temps libre pour gérer le serveur, un manque d'accessibilité aux noobs qui fait probablement que des gens ne viennent pas discuter avec nous, et une impossibilité pour la technologie d'avancer qui fait que IRC sera de plus en plus dépassé avec le temps (IRCv3 a récemment apporté quelques fonctionnalités très basiques dont on avait besoin en 1990 plutôt qu'en 2018, mais à mon avis ça n'ira pas plus loin que ça).

Le seul avantage que je vois à IRC en y réfléchissant bien à fond, c'est que c'est difficile à complètement bloquer dans les lieux de travail qui bloquent des services/ports. Mais en vrai, on est en 2018, on a des mobiles pour discuter quand nos ordinateurs sont censurés, donc c'est même pas un argument si important que ça.

Ma réticence principale, qui me bloque dans ma tête et m'empêche d'avancer sur le sujet, c'est une histoire de perdre un composant clé de NoBleme. Mais en vrai, est-ce que c'est si important que ça ? On a plus le vieux forum, le Wiki, le NRM, et les autres vieux trucs, pourtant la communauté est toujours là.



Je vous pose donc les questions suivantes :

- Vous servez-vous aujourd'hui d'un système de communication en temps réel autre que IRC ? Si oui, le(s)quel(s) ? est-ce que vous le(s) préférez à IRC ? Est-ce que vous voyez la communauté NoBleme fonctionner sur ce(s) service(s) aussi bien qu'aujourd'hui sur IRC ?

- Si NoBleme passe d'IRC à autre chose (mettons Discord par exemple - c'est le choix qui me semblerait le plus logique vu notre taille parmi ce qui se fait aujourd'hui), suivriez-vous ou arrêteriez-vous de venir discuter avec nous ? Si vous arrêteriez, pourquoi ?

- Est-ce qu'un tel changement vous affecterait négativement ?

- Voyez-vous une seule bonne raison de rester sur IRC à part l'habitude ?

- Si on devait changer de service, qu'est-ce que vous préféreriez qu'on utilise (par ex. Discord, Slack, Riot, etc.) ?



Ceci est une réflexion ouverte, à l'issue de laquelle je prendrai peut-être une décision, peut-être pas, on verra bien. En tout cas, là où on en est maintenant, j'ai de moins en moins envie d'administrer le serveur IRC (notons que je pourrais juste laisser quelqu'un m'aider à l'administrer au lieu de râler), et du coup ça me fait réfléchir. Réfléchissez avec moi, ça m'aiderait. J'apprécierais très fort d'avoir vos opinions, même si c'est pour dire que vous n'avez pas d'opinion sur le sujet.
Posté le 11 Février 2018 à 18:32
Édité le 11 Février 2018 à 21:18

Bruce
8 messages
Coucou,

J'ai lu en diagonale et pour moi NoBleme sur Discord ça peut être très cool en terme de rétention (puis en plus y a pas les commandes IRC à la con à retenir).

Pour les gens normaux (kek), c'est mieux sourire
Posté le 11 Février 2018 à 18:38
Édité le 11 Février 2018 à 18:38

Bad
20 messages
Je partage l'opinion de SiHn depuis IRC :

Citation :
18:45:30 <@SiHn> Bad: J'ai oublié mon mdp parce que je m'en sers une fois tous les mille ans. Donc la seule chose que j'ai à dire c'est que personnellement je suis pas contre une migration vers Discord mais j'ai pas que NoBleme sur irc donc l'inconvénient que je vois c'est que ça va être lourd d'avoir les deux ouverts tout le temps.
Posté le 11 Février 2018 à 18:45

Dettorer
3 messages
Je suis très content sur IRC mais je ne suis fondamentalement pas contre changer de moyen de communication.

Si l'envie se fait sentir de changer (j'entends particulièrement l'argument de l'accessibilité), j'aimerais autant qu'on se tourne vers une alternative au minimum sans contrôle par une société privée et si possible open source (protocole comme client). Le côté open source ça peut entre autre permettre d'utiliser un client qui gère plusieurs de ces choses (en ce moment j'ai 4 slacks différents, 3 discords, un whatsapp, plusieurs facebook messenger et plein de canaux IRC, c'est relou).
Posté le 11 Février 2018 à 19:00

Bruce
8 messages
Je rajoute un élément que j'ai balancé à Bad en privé :
Citation :
19:05 <Bruce> c'est pas tant un problème de techno, mais surtout de "est-ce qu'on veut s'adapter aux nouveaux ou est-ce qu'ils doivent s'adapter ?"
Posté le 11 Février 2018 à 19:09

Exirel
6 messages
Citation :
J'essaye de me demander ce que IRC nous offre qu'une autre plateforme ne nous offrirait pas


La liberté de ne pas dépendre d'un service extérieur.

L'Histoire d'Internet est remplie de plateformes qui étaient promises à un bel avenir, et qui ont tout de même fermés, ou bien qui ont évolué dans un sens qui a fait fuir une partie des utilisateurs, ou pire encore, qui a amené ses utilisateurs à une forme d'auto-censure non pas dictée par la communauté elle-même (ses codes, sa culture, ses tabous), mais par des règles extérieures, le plus souvent liées à des problématiques financières - et très souvent, aux profits des annonceurs publicitaires.

Je le dis tout de go, Slack et Facebook Messenger ne sont pas pour moi des options. Je n'irais pas sur ces plateformes. Je ne le fais pas pour mes amis les plus proches, pour de nombreuses raisons, et je ne compte pas le faire pour une communauté telle que Nobleme - toute importante qu'elle soit aujourd'hui dans ma vie.

Discord m'inquiète sérieusement. Je vois cette plateforme petit à petit gagner du terrain un peu partout, mais sans aucune transparence de la part de ses propriétaires. Où sont nos données ? Qui décide de quoi ? À quel moment un "serveur" est-il légitime sur la plateforme et à quel moment ne l'est-il pas ?

À quel moment les règles vont-elles changer ? À quel moment des investisseurs comme Tencent ou TimeWarner vont-ils réclamer une monétisation quelconque ? Des règles sur le contenu ? Une surveillance de ce qui est partagée pour des raisons de droit d'auteur, ou de conformisme avec des annonceurs ? Nous n'avons aujourd'hui que la parole des propriétaires de Discord, mais je n'arrive pas à leur faire confiance.

Je ne pense pas que ces questions - d'aucun diront ces peurs - soient irréalistes ou idéalistes : nous avons des précédents sur le Web, que ce soit dans les années 2000 et 2010, et nous avons encore aujourd'hui des cas très concrets de problèmes de gestion du contenu par des grandes plateformes. Youtube est le cas le plus évident : ce cas démontre qu'une plateforme peut, en faisant la volonté des annonceurs, mettre en péril la liberté des créateurs et des utilisateurs, ainsi que décider de qui pourra rester ou non (que ce soit directement ou indirectement).

Il est certain que devoir héberger soi-même un serveur quelconque - Teamspeak, Mumble, Mattermost, ou IRC - c'est du temps, de l'investissement, de l'énergie. Je pense que notre communauté compte assez de personnes de confiances pour accepter ces investissements. Ici, je ne ferais que citer Bad :

Citation :
notons que je pourrais juste laisser quelqu'un m'aider à l'administrer au lieu de râler


Concernant IRC lui-même, j'avoue lui préférer aujourd'hui Mattermost. Ce dernier nécessite cependant une gestion plus stricte des règles de création de compte et de channel pour ne pas terminer en bordel monstre. Mais ça, c'est une autre histoire.
Posté le 11 Février 2018 à 19:17

Dettorer
3 messages
Mattermost attise ma curiosité pour le coup, je serai très chaud pour basculer dessus ne serait-ce que pour voir comment ça marche et soutenir le projet.

Côté administration, est-ce que ce serait plus simple que IRC ?
Posté le 11 Février 2018 à 19:21

OrCrawn
13 messages
J'avoue qu'IRC est devenu une difficulté pour moi pour
1) M'immobiliser devant un écran.
2) Sans avoir les compétences techniques pour gérer une client sur téléphone correct (ni les besoins professionnels)
Ce n'est pas que je ne veux pas, c'est que c'est techniquement difficile contrairement à mes autres moyens de communication comme ce forum (yeah le forum !) ou Twitter (ou je peux juste rattraper les trucs en cours).

Une alternative accessible simplement sur mobile qui peut gérer le log avec connection/déconnection sans vider ma batterie ça serait top.
Je pense néanmoins que Exirel a raison sur les applications web actuelle : quand on voit ce qui arrive peu à peu aux différents réseaux sociaux, et l'exemple de youtube est criant, on se rend compte que les enjeux financiers rattrapent les créateurs. Quand c'est gratuit… Bref.

Je n'ai pas les connaissances pour donner un meilleur avis que celui là : 
L'expérience utilisateur en nomade n'est pas optimale sur IRC, vous emmener dans ma poche au lieu de rester devant un écran serait un vrai plus, je suis donc pour une éventuelle migration.
Je ne sais pas où par contre.
Posté le 14 Février 2018 à 10:12

Bad
20 messages
Je pense que je devrais prendre le temps de formuler plus clairement ma position actuelle, et de la justifier. Merci pour vos contributions à la conversation jusque-là, j'apprécie beaucoup votre aide (même pas grand chose peut beaucoup aider).


Ma position actuelle :

Assis sur ma chaise, très légèrement penché en avant. Main gauche sur le clavier, droite sur la souris.

Plus sérieusement, je pense que le mieux à faire actuellement est de conserver IRC et espérer qu'une alternative de qualité (et non corporate) appraitra dans le futur proche. C'est même pas qu'on est trop engagés dans IRC pour en changer, si je devais aujourd'hui faire le choix à nouveau d'un moyen de communication en temps réel je choisirais encore IRC.



Les problèmes que j'ai avec IRC :

1) C'est pas tentant pour les nouveaux. Alors certes, NoBleme n'attire pas exactement beaucoup de nouveaux, et la majorité de ces nouveaux arrivent par le bouche à oreille et donc sont faciles à convaincre d'aller sur IRC. Toutefois, mon avis personnel est que l'occasionnel sang frais qui débarque est essentiel à la survie de la communauté à long terme, si on ne se renouvelle pas on stagne et ce n'est pas intéressant. Même si on attire que très rarement des chalands via le site web, j'aimerais qu'ils soient faciles à convertir plutôt que réticents d'utiliser une technologie complexe qui date du mésozoïque.

2) C'est chiant pour ceux qui n'ont pas l'esprit pratique technologique. Le post d'OrCrawn juste au dessus du mien est un bon exemple de ce que je veux dire, il est sur IRC avec nous depuis plus de 10 ans et ça le fait toujours chier de s'en servir. Si on est pas un peu nerdy, c'est juste chiant.

3) Ça n'évolue pas, alors que le reste si. Étrangement, le reste n'évolue pas si vite que ça, quand on regarde objectivement l'état du marché. Mais ça n'empêche que IRC a au moins 10 ans de retard sur Discord, Slack, Mattermost, etc. Et ce retard va devenir de pire en pire avec le temps.

4) On se retrouve quand même dépendant d'entités corporate. Exirel a raison de soulever le fait que Discord est une entité corporate dont les intentions ne sont pas claires, mais au final qu'en est-il de notre utilisation d'IRC ? Plusieurs d'entre nous sont sur IRCCloud parce que c'est plus pratique que les clients classiques, et IRCCloud pourraient faire ce qu'ils veulent de nos données. Ouais, les logs sont décentralisés, mais quand on me parle en privé sur IRC on parle en privé aux serveurs d'IRCCloud. Est-ce que c'est vraiment mieux que la situation sur Discord ?

5) C'est difficile de suivre les conversations lors de nos absences. Là c'est pas la faute du protocole IRC, mais plutôt du marché des solutions secondaires autour d'IRC. Ça devrait être tellement simple de mettre en place un bouncer pour ne rien rater, mais en fait non, c'est super compliqué. Du coup on se retrouve à dépendre de services corporate comme IRCCloud, et ça en revient au point 4.

6) On est en train de louper l'ère du mobile. Mais ça c'est NoBleme dans son intégralité, tout le site est pourri sur mobile alors que de moins en moins de gens ont d'ordinateurs. IRC sur mobile, si on ne sait pas configurer de bouncer et qu'on utilise pas un service type IRCCloud, c'est une expérience carrément misérable.

7) Je dois le gérer moi-même. Ça a l'air de rien, mais gérer un serveur, c'est du boulot. Quand il y a des spammeurs, c'est à moi d'y faire quelque chose. Si mon serveur tombe, c'est à moi de tout refaire fonctionner. Si je veux migrer vers un nouveau serveur, je dois réinstaller et reconfigurer IRC et les services. C'est chiant.



Pourquoi j'aime bien IRC :

1) C'est libre. Ça a l'air de rien, mais c'est énorme. Dans un service de conversations en temps réel, ce n'est pas juste le contenu de nos conversations qui est exploitable, c'est une quantité de métadonnées ultra intrusives. Quelqu'un qui possède mes logs d'activité peut savoir des choses comme : Quels sont mes horaires de boulot ? Quels sont mes horaires habituels d'activité ? Suis-je de sortie ce soir ? Qui sont mes amis réguliers ? Qui sont les amis de ces amis, histoire de construire un réseau complet ? Dans ce réseau, qui est-ce que je fréquente dans la vie réelle ? Et ça y est, on a un profil complet accompagné d'un log d'activité. Et oui, j'ai conscience que IRCCloud peut déjà savoir tout ça sur moi, donc ça change pas grand chose tant que j'utilise des services tiers.

2) C'est modulable. Chacun peut configurer son client IRC personnel pour qu'il ait l'apparence de son choix. C'est vachement cool. Évidemment, ça pose le problème qu'il faut avoir des compétences techniques pas trop pourries pour configurer son client comme on veut, mais juste pouvoir choisir complètement l'apparence de ce qu'on veut voir c'est cool.

3) C'est stable. Contrairement à Discord ou Mattermost ou Slack, on sait plutôt clairement à quoi ressemblera IRC dans 1 an ou dans 10 ans. On ne s'expose pas à des mauvaises surprises.

4) C'est un symbole. Je vais faire une affirmation avec laquelle tout le monde ne sera pas forcément d'accord : NoBleme est une communauté de nerd. Tous les réguliers NoBlemeux, de 2005 à 2018, ont une part de nerdiness plus ou moins forte en eux. IRC est un protocole de communication qui correspond culturellement très bien aux nerds. C'est con comme argument, je sais, mais dans ma tête ça joue un rôle.

5) Ça fonctionne bien pour le moment. Il ne faut pas oublier que peu importe la décision que je prends, elle inclut le fait qu'on est pépère sur IRC depuis 12 ans et que ça fonctionne bien pour nous. Un changement radical, ça a toujours des effets négatifs sur des gens et par conséquent sur la communauté dans son ensemble.



Mon problème avec les alternatives :

Discord : Exirel l'a bien résumé. Discord est - de loin - la meilleure alternative pour ce qui est de la qualité du client web et mobile. Le problème, c'est qu'utiliser quelque chose qui est possédé par Tencent + Time Warner et qui n'a pas de politique claire sur l'utilisation des données privées, ça va dans le sens contraire de toutes les décisions que j'ai prises sur la protection de la vie privée pendant le développement de NoBleme.

Mattermost : La meilleure des alternatives libres (non corporate) à IRC. Toutefois, j'ai un grand nombre de problèmes avec l'interface de Mattermost. Ils essayent trop d'être un substitut à la fois à Slack et à IRC, et n'essayent pas assez d'être eux mêmes et d'avancer vers le futur. Le problème, c'est que à mes yeux ils ont gardé le pire de Slack et d'IRC au lieu de conserver le meilleur.

Tous les autres : Soit ils sont corporate et moins bien que Discord, soit ils sont libres et moins bien que Mattermost. Je ne vais pas faire la liste, mais jusque-là je n'ai rien utilisé de convaincant pour remplacer IRC. Je reste ouvert aux propositions, et je continue à regarder ce qui se fait. Et surtout, je garde ce sujet de forum en tête. Peut-être que le futur nous amènera une meilleure solution, peut-être que je changerai d'avis sur ce que j'ai écrit dans ce message, on verra bien.



Réponses plus spécifiques :

Citation de OrCrawn :
Une alternative accessible simplement sur mobile qui peut gérer le log avec connection/déconnection sans vider ma batterie ça serait top.

Je pense que tu aimerais bien IRCCloud. On est plusieurs à y être passés, et j'en ai fait le client « officiel » suggéré par la documentation IRC de NoBleme. Je te renvoie à l'onglet « client IRC personnalisable » de la page de NoBleme sur les clients IRC. C'est un client payant, mais la version gratuite est déjà franchement pas mal et largement suffisant pour la majorité des usages. Plutôt bon sur ordinateur, excellent (le meilleur?) sur mobile. Essaye-le !


Citation de Dettorer :
Mattermost [...] Côté administration, est-ce que ce serait plus simple que IRC ?

Oui et non. D'un côté purement technique ça serait plus simple, mais en pratique les deux ont le même problème que je suis très lent en administration système et que je tiens à tout faire moi même.


Citation de Dettorer :
(en ce moment j'ai 4 slacks différents, 3 discords, un whatsapp, plusieurs facebook messenger et plein de canaux IRC, c'est relou).

C'est un peu ça aussi le cœur du problème. Comme je l'ai dit plus haut, le public de NoBleme est un peu nerdy. Ça veut dire que c'est le type de gens qui auront déjà des slacks, des discords, etc. d'ouverts. Or, en 2018, de moins en moins de gens, même nerdy, ont de client IRC ouvert. Leur demander d'avoir un client en plus juste pour NoBleme, c'est pas top.




Voilà, je crois que j'ai fait un dump de cerveau assez complet, dont le TLDR est : Pour le moment on garde IRC, mais je continue à surveiller l'évolution des alternatives, et je vous invite à continuer à débattre dans ce sujet car mon opinion n'est pas figée et je suis très ouvert à changer d'avis.
Posté le 14 Février 2018 à 11:25

Kutz
3 messages
Je ne le cache pas, j'ai été absent d'IRC pendant très (trop) longtemps. Par flemme, principalement, parce qu'avec le temps les communautés où je suis en plus de NoBleme ont toutes migré ailleurs et que je n'ai plus l'automatisme de lancer mon client IRC automatiquement avec mon pc comme il y a quelques années. Et, soyons honnêtes, je ne lancerai probablement plus de client IRC sur mon smartphone.

Alors oui, je suis maintenant revenu sur IRC depuis quelques semaines. En journée du moins, parce que le soir j'ai déjà bien trop à faire pour penser à lancer IRC et rajouter une fenêtre en plus à regarder.

Toujours est-il que j'ai su/dû évoluer en même temps que les autres. J'ai un compte discord, puisque hangouts est dépassé, sur lequel je suis inscrit à une quinzaine de serveurs et actifs sur la moitié. Mais tout est centralisé dans un seul logiciel, une seule API, une seule appli. Je sais que mes données sont potentiellement mal sécurisées donc je l'utilise en connaissance de cause et avec prudence.

Je continuerai à suivre NoBleme qu'il reste sur IRC ou qu'il migre ailleurs, parce que cette communauté est importante et ses membres comptent pour moi. Mais à l'heure actuelle, avec le nombre d'informations à traiter de différents endroits et sur différents moyens de communication, IRC n'est hélas plus ma priorité.
Posté le 14 Février 2018 à 12:04

Trucy
8 messages
Ma réponse sous la forme thèse, anti-thèse, synthèse :

Pourquoi IRC c'est bien
Comme déjà dit avant, IRC c'est décentralisé, libre, c'est pas entre les mains d'une entreprise, et Bad ne semble pas s'amuser à revendre nos données.

C'est accessible depuis n'importe quoi : un terminal, une GUI, un téléphone, un grille-pain… L'utilisateur est libre de son choix.

C'est léger : un client ne pèse que quelques Mio, et niveau réseau ça tourne même dans notre trou paumé.

Pourquoi IRC c'est pas bien, AKA ce que font les autres de mieux
Une bonne partie d'entre nous utilise IRCCloud, moi la première. Ce qui fait que le point « décentralisation » est invalidé. Mais c'est un client très pratique, simple à configurer, et sans aucun doute le meilleur client sur Android.

La configuration est chiante. J'ai voulu connecter un nouveau client pour Phnix sur mon bouncer, et j'ai dû regarder quels paramètres j'avais mis sur son ancien client. Le tout en croisant les doigts pour que je me souvienne bien du mot de passe.

Qu'est-ce qu'on veut ?
Un protocole décentralisé et simple d'accès. En gros, IRCCloud, mais en décentralisé.

Voilà ce que j'en pense en gros. Si NoBleme bouge sur Discord, je bougerai. Idem sur Slack, Mattermost ou autre. Mais ça me ferais chier d'aller sur une alternative où mes données sont revendues.

Oui, je suis déjà sur Discord, mais ça me fait chier.
Posté le 14 Février 2018 à 12:51

Kutz
3 messages
Je comprends le fait que la sécurité des données ne soit pas du tout assurée et que l'on ne sache pas ce que Discord fait de nos historiques de messages et de nos photos. Et même si j'y suis sensible, à dire vrai je ne veux pas vivre dans une bulle technologique pour m'éloigner de tout ce qui pourrait s'insérer dans ma vie privée.

Netflix sait ce que je regarde, pourrait l'utiliser pour plus que simplement me conseiller des séries (et je sais pertinemment qu'ils utilisent probablement déjà ces données pour autre chose). Mon banquier connaît ma vie grâce à mon activité de carte bancaire. Amazon et les autres connaissent mes goûts (ou en tout cas une partie) grâce à ce que j'achète. Mon opérateur mobile pourrait très bien avoir accès à mes sms...

Selon moi, on ne peut pas continuellement tout contrôler de ce que les géants du web (ou même les services plus basiques, après tout la petite épicerie du coin vous connaît et connaît vos habitudes aussi) font de nos informations. Alors oui, je préfère vivre dans le monde actuel, aussi connecté soit-il, et profiter des avantages qu'ils offrent en me plaignant des inconvénients.

NoBleme est une communauté relativement fermée, parce que tous ceux qui sont présents actuellement sur IRC sont des connaissances de connaissances de connaissances de quelqu'un qui y était avant eux. Ou alors ils sont venus du temps où le wiki/nrm/forum était vivant, mais c'était une époque différente d'aujourd'hui.

Si le but est de rester une communauté restreinte, alors IRC est encore la meilleure solution. Si l'idée est de s'ouvrir plus aux autres et permettre à des inconnus ou des curieux de venir, réfléchir à un autre support peut éventuellement valoir le coup. Très honnêtement, j'aimerai beaucoup faire venir des amis sur NoBleme, mais je sais qu'ils ne feraient probablement pas l'effort d’utiliser IRC.
Posté le 14 Février 2018 à 14:41

VOUS DEVEZ ÊTRE CONNECTÉ À VOTRE COMPTE POUR POSTER SUR LE FORUM NOBLEME
CLIQUEZ ICI POUR VOUS CONNECTER À VOTRE COMPTE, OU CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE SUR NOBLEME